Imprimer

DAUMAS, Maurice

DAUMAS, Maurice

DAUMAS, Maurice



Né le 19 décembre 1910 à Béziers (Hérault)
Décédé le 18 mars 1984 à Paris

Chimiste et historien des sciences et techniques



Ouvrages :

1941 : Les matières plastiques
1941 : Lavoisier, théoricien et expérimentateur
1943 : Arago
1945 : L'Acte Chimique. Essai sur l'histoire de la Philosophie chimique
1953 : Les instruments scientifiques aux XVIIe et XVIIIe siècles

1957 : Histoire de la Science
1962-1979 :  : Histoire générale des Techniques (5 vol.)
1980 : L'archéologie industrielle en France
1985 : Le cheval de César, ou le mythe des révolutions techniques









Affichage par page
Trier par
Référence: 222

A reparaître

violet.jpg

Des différentes parties de l'histoire de la civilisation, aucune ne présente autant d'obscurité que l'apparition, la progression et la diffusion des techniques. Il faut savoir gré à M. Daumas d'avoir, d'un point de vue dialectique, considéré les instruments scientifiques non seulement comme des outils construits pour les astronomes, les naturalistes ou les physiciens et appelés à se démoder plus ou moins vite, mais encore comme les produits successifs de l'activité féconde des constructeurs, souvent ingénieux et toujours attentifs au développement rapide des techniques et de leur industrie. L'auteur a entrepris de mettre en lumière l'évolution des instruments scientifiques de 1608 aux premières années du XIXe siècle, soit depuis la construction en Hollande de la première lunette astronomique jusqu'à l'affirmation du plein essor de la grande industrie outre-Manche, la naissance de la science des machines et l'apparition de l'électricité voltaïque. Il s'est surtout attaché à retracer l'évolution des moyens techniques utilisés par les constructeurs d'instruments scientifiques durant cette longue période, où d'importantes découvertes transformèrent profondément les conditions de fabrication et la condition des fabricants.
[...]
Relative à un sujet d'une extraordinaire richesse, la thèse de M. Daumas renferme une telle densité de faits élaborés, qu'elle prête à de nombreuses réflexions et qu'on aimerait pouvoir longuement commenter plusieurs épisodes de l'attachante histoire qu'elle retrace.
Arthur BIREMBAUT, A propos d'un important ouvrage concernant l'histoire des instruments scientifiques, Revue d'Histoire des Sciences, 1956

*

-5%