Imprimer

GAMOW, George

GAMOW, George

GAMOW, George



Né le 4 mars 1904 à Odessa, Russie
Décédé le 19 août 1968 à Boulder, Colorado, USA


Physicien et écrivain scientifique américain d'origine russe.
Théoricien célèbre pour avoir développé la Théorie du Big Bang de la création cosmique.


Extraits de la Préface par John H. Durston de  Trente années qui ébranlèrent la physique. Histoire de la théorie quantique

George Gamow est né le 4 mars 1904 à Odessa, en Russie. Tout jeune, il s'intéressa aux sciences et passa un an à étudier la paléontologie. Cette expérience, a-t-il dit plus tard, l'a bien armé pour « distinguer un dinosaure d'un chat par la forme du petit orteil ». Il entra à l'Université de Leningrad, y reçut en 1928 le titre de Docteur, puis obtint une bourse pour passer un an à l'Université de Göttingen, en Allemagne. En 1928-29 il travailla à Copenhague avec Niels Bohr, et en 1929-30 avec Ernest Rutherford au Laboratoire Cavendish, à Cambridge (Angleterre).
C'est à 24 ans qu'il apporta sa première contribution majeure à la théorie physique. En même temps, mais indépendamment, d'une part lui-même et d'autre part le physicien américain E. U. Condon et le physicien britannique R. W. Gurney expliquèrent l'émission des particules alpha par les atomes radioactifs en appliquant à ce processus les méthodes, alors nouvelles, de la mécanique ondulatoire. Deux ans après, en 1930, il prédit avec succès que les protons conviendraient mieux que les particules alpha dans les expériences de désintégration nucléaire communément appelées « cassure des atomes » ; et cette même année, il suggéra pour les noyaux des éléments lourds, le modèle de la goutte liquide. En 1929, en collaboration avec R. Atkinson et F. Houtermans, il énonça la théorie d'après laquelle la chaleur et le rayonnement solaires avaient pour origine des processus thermonucléaires, et sa théorie de l'origine des éléments chimiques par capture neutronique domina la pensée cosmologique pendant une partie des années 40.
Il a aussi apporté une contribution à la biologie fondamentale en suggérant que les quatre nucléotides de la molécule de DNA composent un code dont les différentes combinaisons déterminent l'organisation des divers acides aminés.
[...]
Le talent de linguiste de Gamow reflète ses activités professionnelles. Après ses études avec Bohr et Rutherford, il retourne en Russie comme Maître de Recherche à l'Académie des Sciences de Léningrad, mais quitta définitivement son pays natal en 1933. Il fit des conférences à Paris, à Londres, et à l'école d'été de l'Université de Michigan ; puis il enseigna à l'Université George Washington, à Washington, D.C., où il fut professeur de 1934 à 1956. Il prit la nationalité américaine en 1940 et fut consultant pour la Marine, l'Armée de Terre et l'Armée de l'Air pendant et après la Seconde Guerre Mondiale. Depuis 1956 il fait partie du corps enseignant de l'Université de Colorado, à Boulder.
Gamow a écrit beaucoup de mémoires scientifiques et un livre de physique : Atomic Nucleus (Oxford University Press, 1931, revu en 1937 et en 1949). Ses ouvrages de vulgarisation, outre de nombreux articles parus dans le Scientific American, ont pour titre :

- Mr.  Tompkins in Wonderland, Cambridge University Press, 1939
- The Birth and Death of the Sun, Viking Press, 1941
- Mr. Tompkins explores the atom, Cambridge University Press, 1943
- The Biography of the Earth, Viking Press, 1943
- Atomic Energy in Cosmic and Human Life, Cambridge University Press, 1945
- One, two, three, ... Infinity, Viking Press, 1947
- Creation of the Universe, Viking Press, 1952
- Mr. Tompkins learns the facts of life, Cambridge University Press, 1953
- The Moon, H. Schumann, 1953
- Puzzle, Math (avec M. Stern), Viking Press, 1958
- Matter, Earth and Sky, Prentice-Hall, 1958
- Physics : Foundation and Frontiers (avec J. Cleveland), Prentice-Hall, 1960
- The Atom and its Nucleus, Prentice-Hall, 1961
- Biography of Physics, Harper and Brothers, 1961
- A Star Called the Sun, Viking Press, 1965
- A Planet called the Earth, Viking Press, 1965
- Thirty Years that shook Physics. The Story of Quantum Theory, Double Day, 1966
- Trente années qui ébranlèrent la physique. Histoire de la théorie quantique, Dunod, 1968









Affichage par page
Trier par
Référence: 135
violet.jpg  bleu.jpg

George Gamow, dans cet ouvrage, déploie une fois encore ses qualités d'historien, de vulgarisateur et d'homme d'esprit.
L' histoire de la théorie quantique raconte la naissance de la physique moderne au cours des trente premières années du XXe siècle, en nous guidant ainsi à travers cette galerie de portraits où les grands noms de la physique sont présentés, par les textes, les photographies et les croquis, sous leur aspect le moins académique.
Le bagage scientifique d'un bachelier suffira au lecteur pour passer des quanta de lumière aux spéculations sur les grandeurs fondamentales de l'univers, à travers l'effet photoélectrique, l'effet Compton, la diffraction électronique, les réactions nucléaires, les antiparticules, etc.
Le livre se termine par une parodie du Faust de Goethe, qui fut présentée en 1932 à l'institut de Bohr, à Copenhague. Les croquis qui jalonnent le texte sont ceux du manuscrit original, sorti indemne de la guerre et de l'occupation. C'est une excellente revue d'étudiants exceptionnels, où artistes et modèles s'appellent Einstein,  Bohr, Planck, Pauli, de Broglie, Heisenberg, Fermi, Oppenheimer, Landau, Dirac, etc.

41,00 € *
*

-5%