Imprimer

MEYERSON, Émile

MEYERSON, Émile

MEYERSON, Émile

 

Né le 12 février 1859 à Lublin, Pologne
Décédé le 2 décembre 1933 à Paris

Philosophe et épistémologue français d'origine polonaise

 

 

 

En 1870 il se rend en Allemagne pour étudier la chimie, à Heidelberg, avec Wilhelm Bunsen et Hermann Kopp, et à Berlin avec Liebermann.
En 1882-1884, Meyerson a passé deux ans au laboratoire Schulzenberger au Collège de France.
Il passe ensuite par l'agence Havas où il rencontre Moréas, Maurras et Maindron. Il fréquente aussi bien les philosophes, Parodi, Brunschvicg, Lévy-Bruhl..., que les scientifiques, Langevin, de Broglie, ...
Chaque fois qu'Einstein était à Paris, il ne manquait pas de rendre visite à Meyerson.

Ouvrages :
- Identité et réalité, 1908 (2e éd., 1912)
- De l’explication dans les sciences, 1921
- La déduction relativiste,1925
- Du cheminement de la pensée, 3 vol., 1931
- Réel et déterminisme dans la physique quantique, 1933
- Essais, 1936







Affichage par page
Trier par
Référence: 088

violet.jpg  bleu.jpg

Ayant pris connaissance de l'ouvrage La déduction relativiste, M. Einstein, profondément frappé par les thèses qui y sont exprimées, a tenu à venir rendre visite à M. Meyerson lors d'un voyage à Paris, pour lui apporter son approbation complète et l'hommage de son admiration. « Hé quoi, disait-il, ce démon de l'explication que j'avais remarqué chez Descartes et chez tant d'autres et qui m'avait paru si étrange, ce démon j'en suis donc possédé moi-même ? Voilà quelque chose dont j'étais à cent lieues de me douter. Eh bien j'ai lu votre livre, et je l'avoue, je suis convaincu. »
André METZ, Meyerson - Une nouvelle philosophie de la connaissance, 2e édition, 1934

38,00 € *
*

-5%