CLAPEYRON : Mémoire sur la puissance motrice de la chaleur, 1834


CLAPEYRON : Mémoire sur la puissance motrice de la chaleur, 1834

Référence: 283
18,00

-5%
 

Remises

Modes de livraison possibles: Service postal (Europe), Service postal (Reste du monde), Service postal (Outre-Mer 1)

Émile CLAPEYRON

MÉMOIRE

SUR LA

PUISSANCE MOTRICE

DE LA CHALEUR

Journal de l'École Polytechnique
XXIIIe Cahier, Tome XIV, 1834

 

Auteur :
Émile CLAPEYRON

Thème :

PHYSIQUE
Chaleur. Thermodynamique

Reprint 2006

17 x 24 cm
56 p.
Broché
ISBN : 978-2-87647-283-9



Extrait de la Biographie de Clapeyron, École Polytechnique, Livre du Centenaire, 1794-1894.

Son esprit embrassait dans toute son étendue le problème si obscur de la production de la force motrice. Dans une machine à vapeur, il y a corrélation intime entre la quantité de travail engendrée et la quantité de charbon consommée. Par quels phénomènes se produit cette transformation mystérieuse ?
Cette question, que quelques rares savants s'étaient déjà posée, ne pouvait échapper à l'esprit observateur de Clapeyron. Il eut la bonne fortune de mettre la main sur un petit livre, devenu, grâce à lui, célèbre, mais alors ignoré de tous, les Réflexions sur la puissance motrice du feu , dans lequel Sadi Carnot avait consigné ses méditations sur ce grave sujet. Frappé de la grandeur et de la justesse des vues exposées dans cette brochure, Clapeyron l'étudie, s'en assimile la substance et la développe dans un magnifique travail, qui fait époque dans l'histoire de la science. Ainsi révélée au monde savant, l'œuvre de Carnot est devenue l'une des assises sur lesquelles s'est élevée une science toute moderne, la théorie mécanique de la chaleur. 

 

Parcourir également ces catégories : CLAPEYRON, Émile, Chaleur - Thermodynamique, TARIF GÉNÉRAL