Imprimer

von LAUE, Max

von LAUE, Max

von LAUE, Max

PRIX NOBEL DE PHYSIQUE 1914


Né le 9 octobre 1879 à Pfaffendorf, Allemagne
Décédé le 24 avril 1960 à Berlin

 

Physicien allemand 

 


1903 : Doctorat sous la direction de Max Planck
1911 : Die Relativitätstheorie.  Band 1 : Die spezielle Relativitätstheorie
1912 : Découverte des interférences de rayons X sur les cristaux
1914 : Prix Nobel de Physique "pour sa découverte de la diffraction des rayons Röntgen dans les cristaux"
1920-1934 : Conseiller scientifique à la Physikalisch-Technische Reichsanstalt
1920-1943 : Professeur à l'Université Friedrich Wilhelm de Berlin
1921 : Die Relativitätstheorie. Zweiter Band : Die Allgemeine Relativitätstheorie
1924-1926 : La Théorie de la Relativité, tomes I et II (traduction de la 4e
édition allemande)
1932 : Médaille Planck

1944-1945 : Institut de Physique Kaiser Wilhelm à Hechingen-Hohenzollern







Affichage par page
Trier par
Référence: 226

bleu.jpg

Rien d'essentiel de ce qui est contenu dans les travaux fondamentaux d'Einstein, de Planck, de Minkowski n'a été négligé ; on le retrouvera sous une forme ou sous une autre dans le présent exposé. La forme mathématique donnée récemment à la théorie par Sommerfeld fait l'objet d'un examen détaillé. On peut considérer comme nouveau l'exposé de la Dynamique (Chap. VII) étudiant d'une façon tout à fait générale l'influence des tensions élastiques sur l'impulsion et sur l'énergie, ainsi que la transformation des tensions quand on passe d'un système de référence à un autre.
Le présent exposé ne suppose chez le lecteur, en dehors du bagage ordinaire du théoricien de la Physique, du Calcul infinitésimal et de l'Analyse vectorielle, qu'une certaine connaissance de la théorie de Maxwell dont les lois les plus importantes sont, du reste, brièvement déduites au paragraphe 4. Les méthodes particulières, créées par Minkowski pour la théorie de la relativité, sont développées dans les paragraphes 9 à 13.
Max von LAUE, Tome I, Préface de la première édition

113,00 € *
*

-5%