Imprimer

LALESCO, Trajan

LALESCO, Trajan

LALESCO, Trajan

 

Né le 12 juillet 1882 à Bucarest, Roumanie
Décédé le 15 juin 1929 à Bucarest

Mathématicien roumain

 

 

 

1908 : Doctorat de mathématiques à l'Université de Paris 

Sa thèse, Sur les équations de Volterra, a été rédigée sous la direction d'Émile Picard

Les contributions de Lalesco ont porté sur les équations intégrales, les équations fonctionnelles, les séries trigonométriques, la physique mathématique, la géométrie, la mécanique, l'algèbre et l'histoire des mathématiques.







Affichage par page
Trier par
Référence: 007

rouge.jpg

Encore un remarquable ouvrage de Géométrie dû à un savant roumain prématurément disparu. Trajan Lalesco s'est d'abord fait connaître par des publications concernant les équations intégrales. Je ne sais s'il a cherché à établir lui-même un lien entre ces équations et la Géométrie du triangle mais la chose ne me semble pas impossible. L'analyse des substitutions linéaires ou des matrices peut finalement prendre une forme intégrale et les transformations linéaires primitives ne sont qu'homographies capables de jouer abondamment dans le domaine triangulaire. Voies peut-être très différentes mais issues d'un même carrefour. L'auteur a su les parcourir avec un égal bonheur.
L'abondance des coordonnées associées au triangle (angulaires, normales, barycentriques, ...) traduit, au fond, des isomorphies groupales que les précurseurs ne mettaient pas en évidence, mais qui maintenant illustrent, de la façon la plus esthétique, un sujet qui ne demande qu'a être inséré dans la science élevée. C'est du moins l'impression que donne l'exposé. Très projectif, celui-ci ne manque pas de devenir métrique, c'est à dire trigonométrique.
Adolphe BUHL, L'Enseignement Mathématique, Vol. 37 (1938)

30,00 € *
*

-5%